Avant Propos

Bonjour et bienvenue pour l’idée reçue numéro 18 de mon challenge « 30 jours pour démystifier les idées reçues sur la périnatalité et la parentalité ». Cette semaine on parle allaitement et aujourd’hui on va s’intéresser au rapport entre le sommeil et l’allaitement.

Quand vous devenez parents, vous vous rendez compte qu’il y a un grand concours qui dure depuis la nuit des temps. Ce concours s’intitule : A quel âge bébé a fait ses nuits ? Et quand vous allaitez, ce concours prend encore du level.

« Dès le premier jour, et durant des mois, les gens vous demanderont : « Dort-il la nuit ? Dort-il toute la nuit ? Arrives-tu à dormir la nuit »…

Extrait de L’allaitement tout simplement

Le sommeil du bébé

A la naissance, le bébé dort en moyenne 16 heures par jour (allant jusqu’à 20h pour les plus marmottes). Il lui faut à peu près un mois pour qu’il ait un « rythme jour/nuit » mais ça ne veut pas dire qu’il fera des nuits de 12h à 1 mois. Comme ça ne veut pas dire qu’il ne dormira pas à un mois.

Comme chaque individu est différent, le sommeil de votre bébé l’est aussi. Il y a cependant des points communs à chaque individu. En ce qui concerne le sommeil, le gros point commun est qu’il fonctionne par cycles. Et c’est la capacité à enchainer ces cycles qui déterminera la longueur de la nuit.

Les cycles de sommeil du bébé

Les premières semaines de vie du bébé sont réglées sur un rythme dit ultradien, c’est à dire qu’il ne fonctionne pas sur un rythme jour/nuit mais se réveille toutes les 3-4 heures, quand il a faim. Ces cycles sont composés de deux phases : le sommeil paradoxal (agité) et le sommeil profond (calme).

Ce n’est qu’à partir de deux mois que ses cycles de sommeil seront composés des trois cycles que nous connaissons : le sommeil léger, le sommeil paradoxal et le sommeil profond. Par contre, jusqu’à 6 mois, les cycles sont relativement courts (environ 1 heure). C’est pourquoi bébé peut avoir de nombreux réveils au cours d’une nuit s’il ne parvient pas à enchainer les cycles.

L’expression « dormir comme un bébé » évoque l’image sereine d’un bébé dormant profondément et sans souci. Combien d’adultes en manque de sommeil envient ce « sommeil de bébé »… Mais si les bébés dormaient vraiment si bien, pourquoi y aurait-t-il tant de livres expliquant comment les entraîner à dormir différemment ?

lllfrance.org

Les besoins en nourritures du bébé

Quand bébé nait, son estomac fait à peu près la taille d’une cerise et ne peut donc contenir que 5 à 7ml de lait. Si vous voulez vous faire une représentation de la quatité et bien c’est l’équivalent d’une cuillère à café…

Mais ça ne va pas durer longtemps car en une dizaine de jours, son estomac va se développer pour atteindre onze fois sa taille d’origine. Il pourra donc contenir entre 60 et 80 ml de lait.

Devant de si petites contenances, on comprend aisément que bébé ait besoin de se nourrir souvent. D’autant plus que son cerveau a besoin d’une grande quantité de nourriture. En effet, il prend 25% de sa croissance au cours des trois premiers mois ! Ca explique les 8 à 12 tétées quotidiennes.

Les réveils nocturnes

Comme on le voyait plus haut, bébé enchaine des cycles de sommeil assez courts les premiers mois. S’il n’arrive pas à passer au cycle suivant, il va se réveiller jusqu’à son prochain train du sommeil. Pour un bébé allaité au biberon, il aura probablement une tétine pour la nuit, ainsi, son besoin de succion va être comblé. De plus, les préparations commerciales pour nourrissons étant moins digestes, il aura moins faim donc moins de biberons la nuit. Or, ce n’est pas du tout un gage de nuit plus longue. En effet, beaucoup de parents diront que leur enfant fait des nuits complètes sans prendre en compte le nombre de réveils tétine.

En ce qui concerne les bébés allaités au sein, lorsqu’ils sont en cododo ils vont tétér à chaque réveil, non seulement pour manger mais aussi pour combler leur besoin de succion. Mais certaines études ont démontré que ces réveils étaient bien moins nombreux du fait que le bébé se cale sur le rythme de sa mère et de ce fait enchaine mieux les cycles. D’ailleurs la maman est généralement bien mieux reposée en allaitant la nuit car elle est relaxée par la production de prolactine.

Ca ne donne pas vraiment de réponse…

En effet, c’est un peu une réponse de « normand ». En fait l’allaitement qu’il soit au sein ou au biberon n’a pas d’incidence sur le sommeil de bébé. Le sommeil est une acquisition comme la marche ou la continence. On peut accompagner bébé pour qu’il se sente le plus en sécurité possible et ainsi l’aider à mieux enchainer les cycles de sommeil.

Ma petite expérience personnelle

J’ai deux enfants et leur sommeil est très différent. Mon fils se réveillait deux à trois fois par nuit jusqu’à ses 4-5 mois (il avait pourtant un biberon de mon lait épaissi le soir pour diminuer son reflux).

A 5 mois et demi, je me suis rendue compte que mon loulou se réveillait très souvent au moment où je venais me coucher puis se réveillait à nouveau au moindre de mes mouvements. J’ai tenté de le mettre dans son lit dans sa chambre, il a dormi 10h d’affilée. Par la suite il avait 1 réveil par nuit vers 3h (tiens, ne serait-ce pas l’heure du pic de prolactine ?). Et à 7 mois plus aucun réveil. Il faisait mes nuits.

Ma fille a fait mes nuits dès la naissance. Puis tout a été chamboulé suite à une hospitalisation. À partir de là, elle se réveillait la nuit mais je ne saurais vous donner le nombre de réveils, je dormais en pls donc elle n’avait qu’à se servir, si bien que je ne me réveillais jamais complètement. Elle avait un gros besoin de réassurance donc n’a intégré sa chambre qu’à 12 mois. Mais depuis qu’elle y est, elle dort 12 à 13h non stop.

Comme vous pouvez le voir, j’ai eu deux enfants très différents d’un point de vue sommeil malgré que mon positionnement ait été le même. La conclusion que j’en ai tiré c’est que chaque bébé fait ses nuits dès la naissance, son rythme est juste différent du notre.

Donc la prochaine qu’on vous pose la question si bébé fait ses nuits vous pouvez répondre « Oui bébé fait SES nuits, par contre il ne fait pas MES nuits! » 😉

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas n’hésitez pas à le partager et à commenter ! A demain pour l’idée reçue numéro 19 !

You may also like...

Et vous, qu'en pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :