Avant Propos

Bonjour et bienvenue pour l’idée reçue numéro 17 de mon challenge « 30 jours pour démystifier les idées reçues sur la périnatalité et la parentalité ». Cette semaine on parle allaitement et aujourd’hui on va s’intéresser aux caries.

Qu’est ce qu’une carie ?

La carie dentaire correspond à une destruction progressive de l’émail puis de la dentine par la multiplication de bactéries dans la plaque dentaire. Ces bactéries sont majoritairement des streptococcus mutans. Les streptococcus mutans sont présents naturellement dans la flore buccale mais leur « sur »développement entraine les caries. Le développement de ces germes est favorisé par la consommation de sucres qu’ils vont transformer en acide qui va détruire l’émail. La carie nécessite des soins pour éviter la destruction de la dent voire un abcès dentaire.

Qu’est ce qui favorise l’apparition de caries ?

La plaque dentaire s’élimine facilement lors du brossage des dents. Or, lorsque le brossage est irrégulier, elle se densifie pour former du tartre. Attention, en plus de favoriser les caries, le tartre peut provoquer une gingivite.

Le grignotage et la consommation de sucres : Si vous grignotez entre les repas, la salive ne peux pas accomplir sa tâche de nettoyage. En ce qui concerne les sucres (surtout le saccharose et les sucres contenus dans les produits industriels), ils entrainent la multiplication des bactéries comme vu au dessus. Attention pour le sucre, ce n’est pas tant la quantité qui compte que la fréquence d’exposition des dents au sucre.

Une fragilité dentaire peut être aussi un facteur favorisant la survenue de caries. En effet, nous ne sommes pas tous égaux face aux caries. Certaines personnes peuvent avoir un émail trop mince ou une mauvaise minéralisation ou encore des dents qui se chevauchent. La génétique ne joue malheureusement pas toujours en notre faveur. Mes recherches ont cependant mis en évidence que la génétique n’est pas un facteur majeur dans la formation de caries.

Autre facteur : la faible salivation (puisque la salive a un rôle de nettoyage des dents). La respiration buccale qui va assecher la bouche est aussi un facteur prédisposant. La prise de certains antibiotiques peut provoquer un problème d’émaillage. Enfin, les mauvaises habitudes alimentaires et la mauvaise hygiène buccale mais ça vous le saviez déjà.

Quel rapport avec l’allaitement ?

L’utilisation du biberon lors de l’endormissement de l’enfant (ou son utilisation entre les tétées dans la journée) peut provoquer le développement de multiples caries très précoces. Quand l’enfant s’endort avec son biberon, le lait, le jus de fruit ou la boisson sucrée demeure dans la bouche, laissant les dents de lait en contact avec le liquide sucré. La salive, dont la production diminue pendant le sommeil, ne peut pas faire son travail de nettoyage des dents.

ameli.fr

L’allaitement au sein a longtemps été incriminé concernant la formation précoce de caries. Pendant une longue période, il était même conseillé de sevrer bébé dès l’apparition des premières dents de lait pour le protéger des caries. Or, c’est plutôt l’allaitement au biberon qui serait succeptible de favoriser les caries. Pourquoi ?

Lorsque vous donnez un biberon, la tétine ne va pas très loin dans la bouche de l’enfant et le lait en s’écoulant va entrer en contact avec les dents. Alors que le sein va beaucoup plus loin dans la bouche, si bien que lorsque le lait s’écoule, il va tomber directement dans la gorge sans entrer en contact avec les dents.

Ok donc mon enfant ne risque rien ?

Plusieurs études démontrent que l’allaitement n’est absolument pas responsable de la formation de caries.

L’étude « Devenish G et al., Early childhood feeding practices and dental caries among Australian preschoolers, Am J Clin Nutr 2020 » a démontré qu’il n’y a pas de rapport entre la formation de caries dentaires et le fait d’avoir été allaité plus de 12 mois et/ou d’avoir été endormi au sein.

L’étude « Breastfeeding and infant caries : no connection. B Palmer. ABM News and Views 2000 ; 6(4) : 27 » a démontré qu’il n’y a aucun rapport entre l’allaitement et les caries. Au contraire, le lait humain pourrait diminuer la croissance des streptococcus mutans. Cette étude démontre également l’effet cariogène du lait industriel. Cependant, cette étude datant des années 2000, on peut légitimement penser que les compositions de lait industriel ont été revues depuis (oui je suis pleine d’espoir).

L’étude « Association between infant breastfeeding and early childhood caries in the United States. H Iida, P Auinger, RJ Billings, M Weitzman. Pediatrics 2007 ; 120(4) : e-944-52 » montre qu’un allaitement long n’a aucune incidence sur la formation de caries chez l’enfant de 2 à 5 ans. Cependant, il en ressort que le fait de vivre dans un milieu défavorisé et un tabagisme maternel pendant la grossesse influeraient fortement.

Le lait maternel possède en outre une protéine capable de tuer certaines cellules cancéreuses. Cette protéine n’est autre que l’alpha-lactalbumine, la protéine qui aide à produire le lactose. Il est donc impensable que lait maternel puisse provoquer des caries dentaires chez les bébés et les enfants (P. Radelsky, Human Breast Milk Kills Cancer Cells, Discover magasin, June, 1999, 68-75).

 

À en croire une autre étude, le strep mutans serait même très sensible à l’action bactéricide de la lactoferrine présente dans le lait maternel. Le lait maternel serait donc dans cet ordre des choses un « antibiotique » naturel contre cette bactérie (Arnold R. et al., A Bactericidal Effect for Human Lactoferrin, Science, July 15, 1977; 197 (4300): 263-5).

Au Sein En Douceur

L’importance des dents de lait

On les appelle les dents de lait parce qu’elles correspondent à la période naturelle d’allaitement. En effet, d’un point de vue scientifique et anthropologique, l’allaitement est conçu pour durer jusqu’à la perte des premières dents. Ces dents temporaires ont une grande importance pour le développement de l’enfant.

En effet, elles sont essentielles pour manger et parler. De plus, elles définissent le visage de l’enfant et guident les dents définitives pour qu’elles poussent correctement. Vous comprenez maintenant pourquoi il est indispensable d’en prendre soin d’autant plus que leur émail est beaucoup plus fin.

Pour finir

Pour être une maman convaincue par l’allaitement non écourté, je peux vous confirmer que pour le moment mes enfants ont des dents très saines. J’ai pourtant endormi ma fille au sein jusqu’à ses 12 mois. Par contre, nous faisons attention à l’hygiène bucco dentaire de nos enfants.

Vous pouvez donc continuer à allaiter la nuit sans culpabiliser. Cependant, je profite de cet article pour vous rappeler l’importance d’une bonne hygiène bucco-dentaire. Parce que les caries sur les dents de lait ce n’est pas souhaitable. Même si ces dents sont déstinées à tomber.

Grâce à M’T dents, l’Assurance-Maladie permet à tous les enfants et adolescents de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans de bénéficier d’un rendez-vous gratuit chez le chirurgien-dentiste et de soins, si nécessaire. À chaque date anniversaire de votre enfant, vous recevrez une invitation. Ce dispositif a été étendu aux femmes enceintes.

AMELI.FR

J’espère que cet article aura su vous satisfaire. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager et à commenter. A demain pour la prochaine idée reçue !

You may also like...

Et vous, qu'en pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :