Avant-propos

Hier, j’ai attaqué le sujet sensible des pleurs alors on va faire plus soft pour ce 7ème jour !

Nos petits amours se transforment en véritables petits escargots vers 2-3 mois. Si au début on trouve ça plutôt marrant, ça le devient beaucoup moins quand bébé est inondé plusieurs fois par jour.

On a tendance à penser que cette hypersalivation est liée aux dents qui commencent à travailler. Et c’est le cas ! Mais dans seulement un tiers des cas. Donc la réponse est VRAI en partie.

Un peu de physiologie…

Avant 2 mois, les glandes salivaires de bébé ne sont pas encore en fonctionnement. C’est seulement vers 2-3 mois qu’elles vont commencer à produire de la salive. Et bébé, qui doit déjà s’adapter à ce tout nouveau monde après 9 mois de balnéo doit en plus s’habituer à cette nouveauté dans sa bouche.

En effet, le réflexe de déglutition n’est inné que lors des tétées et en dehors de l’alimentation, bébé ne sait pas déglutir. Il va apprendre à avaler petit à petit mais en attendant, sortez vos bavoirs !

Saviez-vous que l’on peut produire l’équivalent de 2 à 4 pintes de salive par jour ?

La salive est très importante pour la digestion et le début de la production de salive chez le bébé montrerait un bon développement du système digestif.

Alors pourquoi bébé bave ?

L’excès de bave peut être lié à plusieurs phénomènes

  • Causes mécaniques : si votre enfant a tendance à utiliser une tétine ou son pouce ou bien machouille un jouet, il ne peut simplement pas déglutir. Il peut aussi être tellement concentré par son activité du moment qu’il en oublie d’avaler sa salive. En effet, le réflexe n’est pas encore acquis.
  • Causes digestives : l’hypersalivation peut être un signe de reflux gastro-oesophagien (RGO). En général, ce n’est pas le seul symptôme. Régurgitations, pleurs, refus de s’alimenter… Nous explorerons le RGO dans un prochain article car c’est un sujet qui me semble suffisamment important pour mériter son propre article.
  • Maladie : une hypersalivation peut être le signe d’une angine ou d’une rhinopharyngite par exemple. Si en plus bébé a de la fièvre et semble avoir des difficultés à déglutir, n’hésitez pas à explorer cette piste.
  • Les dents : la salive a un rôle important lors des poussées dentaires. En effet, elle est composée d’enzymes qui permettent de combattre de potentielles infections. Il y a de nombreux signes associés à l’hypersalivation. Bébé mord ses jouets, ses poings, il a le nez qui coule et peut avoir les fesses irritées. Localement, la gencive est gonflée et rouge.
Les poussées dentaires : plusieurs solutions naturelles pour soulager bébé.
  • L’anneau dentaire froid est très efficace.
  • L’homéopathie peut être aussi efficace : Chamomilla vulgaris 15ch, Belladonna 9ch, Arnica Montana 9ch à raison de 10 granules de chaque par jour (à diluer dans un peu d’eau ou de lait).
  • Masser la gencive douloureuse avec 1 à 2 gouttes d’huile végétale de nigelle jusqu’à 3 fois par jour.
  • Pulvériser de l’hydrolat de camomille romaine dans la bouche 3 à 4 fois par jour (conserver l’hydrolat au frais pour combiner avec l’action du froid).
  • Le collier ou bracelet d’ambre est aussi très efficace contre les douleurs dentaires. Veillez à bien le retirer à bébé la nuit. Je vous invite à aller lire cet article qui est très riche d’informations sur l’ambre.

Lors des poussées dentaires de ma fille, les carottes (épluchées bien sûr) fraichement sorties du frigo ont été très efficaces. De même que les glaçons de lait maternel (Et oui! Vous avez des seins magiques, bientôt je vous expliquerais tout !) l’ont vraiment soulagée. Il y a une autre méthode qui a été radicale et je vais vous l’illustrer en photo juste après ! À la Réunion, mon île, la coutume est de mouiller un morceau de papier avec sa salive et le coller sur le front de bébé… Oui, c’est bizarre ! Mais je n’ai pas trouvé plus efficace et d’ailleurs je remercie mon futur beau-frère pour ce tour de magie !

Et voilà une demoiselle soulagée !
Prévention

L’hypersalivation peut entrainer des irritations au niveau du menton et du pourtour de la bouche. N’hésitez pas à hydrater la zone avec un produit adapté ou encore mieux, si vous allaitez, il vous suffit de mettre un peu de votre lait sur les zones irritées (Seins magiques vous vous rappelez ?).

Si vous avez aimé cet article, sentez-vous libres de le partager 😉

You may also like...

10 Comments

  1. clairedoulanaissance

    Super article! Et merci beaucoup pour le lien 🙂

    1. Avec plaisir 😊 j’aurais trouvé dommage de parler de l’ambre sans renvoyer vers ton article qui est plein de bonnes informations.

  2. Bien écrit et j’ai appris des astuces ! Je vais parler de ce remède magique à ma fille 😉

    1. Haha n’hésite pas à me dire si la « gommette magique » a marché 😁

  3. Très intéressant et instructif. Connais-tu les vertus du quartz rose? A poser près du lit de bébé, cela lui apporte du réconfort.

    1. Merci Pauline! J’ai découvert ça il y a deux jours pour le Quartz mais je n’ai jamais testé.

  4. Je savais pas qu’un nouveau de sécrétait pas encore de salive et que ça commençait seulement vers 2-3 mois. J’ai appris quelque chose aujourd’hui.

    1. En effet, avant cet âge, bébé ne consommant que du lait, son système digestif n’a pas besoin d’être totalement opérationnel. Passé 2-3 mois, le corps se prépare pour la diversification et la salive est un élément essentiel de la digestion des aliments solides 😊

  5. Article très intéressant et instructif pour les jeunes mamans !. Je vais en parler à une jeune maman que je coache. Cela pourra lui être utile 😉

    1. Ah oui n’hésite pas à lui partager, si elle peut trouver des trucs et astuces ici j’en serai ravie 😃

Et vous, qu'en pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :