Ventre repose verre, une valeur sûre, sauf en cas de coup de pied

On parle beaucoup des maux de grossesse, moi la première d’ailleurs ! Je n’aime pas être enceinte, c’est comme ça,mais je ne peux pas nier que j’ai eu des moments que je n’aurai échangé pour rien au monde.

Les envies

Si je devais donner un nom à mes enfants en fonction de mes envie de grossesse (je parle de celles qui m’ont tenu tout au long des 9 mois), mon premier ce serait appelé « tartelette » et ma fille « concombre à la crème ».

Les envies c’est vraiment incontrôlable, c’est assez impressionnant ce que nous font faire nos hormones. Il m’est arrivé d’aller m’acheter des tomates séchées juste parce que ça me faisait envie puis de ne pas les manger parce que le temps d’aller les acheter et bien j’avais plutôt envie de pâtes au fromage fondu.

Ça c’est la partie plutôt marrante de la grossesse parce que tu regardes les gens dégoûtés par tes envies bizarres pendant que tu te régales de ton sandwich Nutella/tomates.

Les échographies

Moment assez angoissant pour moi depuis ma fin de première grossesse où j’étais passée en grossesse pathologique.

Mais avant ça, toujours un bonheur d’aller faire coucou à bébé. Et ce moment où tu essaies de ne pas perdre la face quand l’echographiste dit « vous voyez là c’est vos ovaires » … Ah ouais ? Ils sont où en fait parce que moi je vois un dégradé de gris, j’ai l’impression d’être devant canal + brouillé.

Bon je vous rassure au fur et à mesure vous allez reconnaître de mieux en mieux ce qu’on vous montre mais au départ n’hésitez pas à demander des explications parce que bon, c’est pas hyper limpide !

Les mouvements de bébé

Oh comme on se sent soulagée la première fois qu’on le sens bouger ! Enfin, quand on a compris que ce n’était pas un gaz qui nous gênait mais bien un mouvement de bébé (ça sent le vécu).

Alors des fois ça fait mal, des fois c’est pénible quand bébé décide de faire des sauts périlleux au milieu de la nuit mais il faut profiter de ces moments pour jouer un peu avec lui parce que ça va être le début d’une belle complicité.

N’hésitez pas à palper pour apprendre à différencier les différentes parties du corps de votre bébé. Et partagez ces moments avec votre moitié c’est encore plus agréable.

Pour ma deuxième grossesse, ma fille rouait son père de coups de pieds dès que je m’allongeait contre lui et pareil quand son frère venait me faire un câlin, elle tapait « coucou je suis là » et ça faisait beaucoup rire mon grand.

Les achats pour bébé

J’ai fais très peu d’achats pour mes enfants, quasiment que de la récup de mes proches que je remercie d’ailleurs chaudement pour ses économies.

Par contre les achats coup de coeur ça c’est obligatoire ! On a adoré faire les magasins pour nos bébés et la lessive des minis vêtements qui nous donne envie d’accoucher tout de suite pour pouvoir lui mettre !

La lessive de la mignonneté

Et aussi …

Il reste tout plein de moments sympas, uniques, drôles, émouvants …. Comme l’annonce de la grossesse, l’attache acrobatique des lacets, la main du grand frère/grande sœur sur le ventre pour entrer en contact avec bébé… Le fait d’avoir bébé pour nous seules aussi, ça n’a pas de prix, profitez en car après il faudra bien le partager ce petit amour. Ah et le fait de pouvoir porter les vêtements confortables de Monsieur sans qu’il râle, ça c’est cool!!!

Mon sac poubelle anti inondations de voiture, moment unique et drôle du départ à la maternité

Alors vos moments drôles, émouvants, uniques, sympas, vous nous les racontez ?

You may also like...

Et vous, qu'en pensez-vous?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :